Dans ce module, nous allons voir comment utiliser les effets et les transitions de Movie Maker. Maintenant que vous savez comment gérer les différents éléments d’un projet vidéo, il est temps d’apporter la touche finale à votre film. À la fin de ce module, nous verrons également comment stabiliser et modifier la vitesse d’une vidéo.

1. Ajouter des animations et des transitions

Pour accéder aux animations, cliquez sur l’onglet Animations (1) du ruban Movie Maker.

Pour accéder aux animations, ouvrez l'onglet Animations du ruban Movie Maker.
Pour accéder aux animations, ouvrez l’onglet Animations du ruban Movie Maker.

Vous remarquerez rapidement que Movie Maker propose deux catégories d’animations :

  • Les transitions permettent d’ajouter des effets entre les différentes séquences d’un projet vidéo.
  • Les effets de zoom et de panoramique permettent d’ajouter des effets de mouvement dans les médias d’un projet vidéo. Ils sont notamment très utiles si vous souhaitez animer une prise de vue statique.

Pour afficher l’ensemble des effets de ces deux catégories respectives, cliquez sur les petites flèches (2 et 3) mises en évidence sur l’image ci-dessus.

Voyons maintenant comment ajouter une animation à une séquence d’un projet vidéo :

  1. Dans la Timeline, cliquez sur la séquence à éditer (elle doit s’entourer en bleu).
  2. Passez la souris sur une animation pour lancer un aperçu de l’effet ciblé.
  3. Cliquez sur une animation pour appliquer l’effet ciblé à la séquence sélectionnée.

Répétez ces trois étapes pour chaque séquence de votre projet vidéo ou cliquez sur le bouton Appliquer à tout pour appliquer l’effet sélectionné à l’ensemble des séquences d’un projet vidéo.

Il est possible d'appliquer une animation (transition ou panoramique et zoom) à l'ensemble des séquences d'un projet vidéo.
Il est possible d’appliquer une animation à l’ensemble des séquences d’un projet vidéo.

2. Ajouter des effets visuels

Pour accéder aux effets visuels, cliquez sur l’onglet Effets visuels (1) du ruban Movie Maker. Pour afficher l’ensemble des effets disponibles, cliquez sur la petite flèche (2) mise en évidence sur l’image ci-dessous.

Movie Maker - l'onglet Effets visuels du ruban

Pour prévisualiser et appliquer un effet visuel, appliquez la même procédure que pour les animations :

  1. Dans la Timeline, cliquez sur la séquence à éditer (elle doit s’entourer en bleu).
  2. Passez la souris sur un effet pour lancer un aperçu de l’effet ciblé.
  3. Cliquez sur un effet pour l’appliquer à la séquence sélectionnée.

Répétez ces trois étapes pour chaque séquence de votre projet vidéo ou cliquez sur le bouton Appliquer à tout pour appliquer l’effet sélectionné à l’ensemble des séquences d’un projet vidéo.

Il n’est pas possible de cumuler plusieurs effets visuels différents sur la même séquence (c’est l’une des limites qui peut vous pousser à passer à un logiciel de montage vidéo plus complet). Il est toutefois possible de cumuler une animation et un effet visuel sur la même séquence.

Si vous confondez les animations et les effets visuels, retenez que les animations permettent de gérer les transitions entre vos différents médias ainsi que d’ajouter du mouvement à des prises de vue statique comme des photos par exemple. Les effets visuels ne sont que des filtres qui permettent d’ajouter des effets aux séquences.

3. Modifier ou supprimer une animation ou un effet visuel

Il est important de savoir distinguer un effet visuel d’une animation sur la Timeline pour modifier ou supprimer l’effet désiré. Sur la Timeline, les animations et les effets visuels sont représentés de manière différente :

  • Les animations (transitions et panoramique et zoom) sont représentées par des triangles.
  • Les effets visuels sont indiqués par des carrés.
Movie Maker - Modifier ou supprimer une animation ou un effet visuel
Sur cette image, les animations ont été entourées en jaune alors que les effets visuels ont été entourés en rouge.

Pour modifier ou supprimer une animation :

  1. Dans la Timeline, cliquez sur la séquence à éditer (elle doit s’entourer en bleu).
  2. Cliquez sur l’onglet Animations du ruban Movie Maker.
  3. Dans la galerie d’effets concernée (transitions ou panoramique et zoom), cliquez sur l’animation de votre choix. Cliquez sur Aucun (le premier choix de la liste) pour supprimer l’animation de la séquence sélectionnée.

Pour modifier ou supprimer un effet visuel :

Movie Maker - Supprimer l'effet visuel d'une séquence

  1. Dans la Timeline, cliquez sur la séquence à éditer (1).
  2. Cliquez sur l’onglet Effets visuels (2) du ruban Movie Maker.
  3. Dans la galerie d’effets, cliquez sur l’effet visuel de votre choix. Choisissez Aucun (3) pour supprimer l’effet (le premier choix de la liste).

4. Modifier la vitesse d’une séquence vidéo

Pour accentuer un moment fort d’une séquence, les réalisateurs utilisent souvent l’effet « ralenti ».

Movie Maker permet de facilement accélérer ou ralentir une séquence d’un projet vidéo.

Movie Maker - Modifier la vitesse d'une séquence vidéo

  1. Dans la Timeline, cliquez sur la séquence à éditer (1) : elle doit s’entourer en bleu.
  2. Cliquez sur l’onglet Edition (2) du ruban Movie Maker (s’il n’apparaît pas, c’est que vous n’avez pas sélectionné une séquence).
  3. Dans le groupe Ajuster de l’onglet Edition, choisissez…
    1. une vitesse (3) supérieure à 1 pour accélérer la séquence
    2. une vitesse (3) inférieure à 1 pour créer un effet ralenti.

5. Stabiliser la vidéo grâce à Movie Maker

Il n’y a rien de pire que de regarder une vidéo qui bouge dans tous les sens alors que la scène ne le justifie pas. Cela donne la migraine. Il existe aujourd’hui deux moyens pour produire des vidéos stabilisées :

  • investir dans du matériel et/ou
  • stabiliser les captures avec un logiciel de montage vidéo.

5.1 Investir dans du matériel

Tout d’abord, il existe au moins deux situations de tournage différentes qui nécessitent un matériel différent:

  • Les plans statiques : la caméra ne se déplace pas. Tout au plus, elle réalise un mouvement panoramique.
  • Les plans en mouvement : la caméra se déplace. C’est dans ces conditions qu’il est le plus difficile de produire des vidéos stabilisées.

Pour les plans statiques, utilisez un trépied avec une rotule prévue pour la vidéo (Manfrotto 190XPROB + Manfrotto 701HDV). Cela vous permettra de faire des mouvements panoramiques fluides et maîtrisés. Si vous faites régulièrement des prises de vue de paysage, une boule de mise à niveau pourrait également vous être utile (Manfrotto 438). Cela vous permettra de rapidement positionner la caméra de telle sorte à ce que l’horizon filmé soit droit. J’ai personnellement testé ces trois accessoires et ils sont compatibles entre eux.

Pour les plans en mouvement, le matériel adéquat va dépendre de votre caméra et de son poids. Dans ces conditions de production, le système de stabilisation Steadicam Merlin semble jouir d’une excellente réputation tout en restant abordable (exemple vidéo). Je n’ai néanmoins pas encore eu l’occasion de tester ce type de stabilisateur mais il existe de nombreux tests positifs de ce produit sur Youtube et Vimeo.

Enfin, si vous capturez vos vidéos avec un téléphone portable ou un appareil photo numérique compact, je vous recommande les produits de la marque Joby.

Grâce à ces accessoires, il est donc possible de considérablement améliorer la stabilité de vos captures. Mais de manière générale, ce matériel est inutile pour la plus grande majorité des gens :

  • Qui veut porter un pied de 2.4 kg sur le dos lors de ses randonnées ?
  • Qui veut multiplier le poids de sa caméra par trois pour capturer des séquences en se déplaçant ?
  • Qui veut dépenser entre 200 et 800 euros en plus de sa caméra pour réaliser des vidéos ?

Vous l’avez compris, ce matériel s’adresse essentiellement aux passionnés, aux amateurs voire aux semi-professionnels.

À vous de voir où vous vous situez.

5.2 Stabiliser des vidéos avec Movie Maker

La seconde méthode s’adresse à tout le monde.

Il est aujourd’hui très simple de stabiliser des vidéos grâce à des logiciels de montage vidéo. Dans le cadre de cette formation, nous allons voir comment stabiliser des vidéos à l’aide de Movie Maker.

Comment stabiliser des vidéos avec Movie Maker
Comment stabiliser des vidéos avec Movie Maker
  1. Dans la Timeline de Movie Maker, cliquez sur la séquence à stabiliser (1 – elle doit s’entourer en bleu).
  2. Dans le ruban, ouvrez ensuite l’onglet Edition (2).
  3. Cliquez sur le bouton Stabilisation des vidéos (3) puis choisissez le mode de stabilisation adéquat (le mode Anti-tremblement (4) semble à ce jour être le plus efficace).
  4. Patientez (5 illustration) pendant l’analyse et l’amélioration de la séquence vidéo. Cette phase peut durer plusieurs minutes selon la puissance de votre ordinateur et la longueur de la séquence à stabiliser.

Pour annuler la stabilisation d’une séquence vidéo :

  1. Dans la Timeline de Movie Maker, cliquez sur la séquence à modifier (elle doit s’entourer en bleu).
  2. Dans le ruban, ouvrez ensuite l’onglet Edition.
  3. Cliquez enfin sur le bouton Stabilisation des vidéos puis dans la liste déroulante, choisissez Aucune.
Bon à savoir
Si vous publiez des vidéos non stabilisées sur Youtube, le service vous proposera automatiquement de les stabiliser. Le résultat se rapproche fortement d’une solution professionnelle telle qu’Adobe Premiere Pro !

***

Aller au prochain module: ajouter un titre, des légendes et un générique à votre film
Sommaire de la formation