La firme de Cupertino a créé la surprise lors de sa dernière keynote en annonçant que la future monture de son système d’exploitation serait offerte. Et si vous êtes encore en compagnie de ce bon Snow Leopard (10.6.8), du Lion (10.7) ou encore de ce cher Mountain Lion (10.8), sachez que vous pourrez passer à la dernière version de Mac OS X (10.9) sans ouvrir votre porte-monnaie. Et ça, c’est quand même très appréciable.

Mavericks : Quoi de neuf, Pourquoi faire la mise à jour ?

Mavericks ne va pas révolutionner votre Mac (ni votre vie hein). Malgré tout, le bougre a quelques arguments solides pour vous convaincre de continuer à lire cet article. Tout d’abord, le successeur de Mountain Lion vient ajouter deux nouvelles applications intéressantes à votre Mac : iBooks et Plans. La première vous permettra d’acheter, lire et annoter des livres et la seconde de parcourir le monde depuis votre chaise de bureau (à l’image de Google Earth). Ensuite, comme à son habitude, Apple en profite pour améliorer plusieurs applications existantes. Et cette fois, la firme de Cupertino a décidé de mettre l’accent sur l’application Calendrier, Safari et… le Finder, qui profite enfin de la navigation par onglet. Même si ce dernier ne supporte toujours pas le couper/coller, il n’est désormais plus nécessaire d’ouvrir deux fenêtres différentes du Finder pour déplacer des fichiers d’un endroit à un autre. Enfin, iCloud étend encore son nuage et propose désormais de centraliser la gestion de vos mots de passe (et de vos cartes bancaires) entre vos différents périphériques…

Pour les plus curieux (ou curieuses) d’entre vous, sachez que Mavericks devrait également être beaucoup moins gourmand que le Lion en matière d’énergie, ce qui devrait permettre à votre batterie d’être plus endurante. Toujours dans le même registre, le dernier système d’exploitation d’Apple se défend de gérer de manière encore plus efficace la mémoire vive, ce qui devrait se traduire par un gain de réactivité lorsque vous travaillez avec plusieurs applications en même temps. Pour conclure, Mavericks apporte de nombreuses améliorations à la gestion des moniteurs. Vous serez ainsi soulagé d’apprendre que Mac OS X permettra enfin à chacun de vos moniteurs d’avoir sa propre barre de menus et son  Dock. Mais là où les choses deviennent carrément croustillantes, c’est qu’il sera désormais possible d’utiliser sa TV comme un moniteur, pour autant que vous avez croqué à l’Apple TV hein. Le tout, sans fil. Pas mal pour partager ses dernières photos de vacances avec les ami-e-s sur le canapé du salon.

Évidemment,  si vous n’aviez pas encore sympathisé avec le Lion, vous aurez la joie de profiter des nombreuses améliorations des précédentes versions de Mac OS X que vous aviez manquées, comme le fait de pouvoir envoyer et recevoir des iMessages avec tous vos contacts qui utilisent un appareil de la marque à la pomme.

Mavericks est gratuit et semble vraiment être la version la plus aboutie de Mac OS X à ce jour. Pourquoi s’en priver ?

Mavericks : comment installer la mise à jour ?

Avant de mettre à jour votre Mac, pensez comme d’habitude à faire une sauvegarde complète de tous vos documents précieux. Pour cela, Time Machine est votre ami(e). La suite des opérations est très simple, mais prévoyez tout de même 25 à 60 minutes pour l’ensemble du processus de mise à niveau.

macosx-mavericks-app-store

  1. Si vous utilisez un ordinateur portable (Macbook), branchez-le sur secteur.
  2. Cliquez sur la pomme tout en haut à gauche de votre écran.
  3. Dans le menu qui apparaît, cliquez sur Mise à jour de logiciels…
  4. À côté de l’image Mavericks, cliquez sur le bouton Gratuit puis sur Télécharger.
  5. Inscrivez votre identifiant Apple (celui que vous utilisez pour installer une application sur l’iPhone ou acheter de la musique via iTunes).
  6. Patientez pendant le téléchargement de la mise à jour (cela peut prendre beaucoup de temps selon la vitesse de votre connexion internet).
  7. À la fin du téléchargement, l’assistant d’installation de Mavericks devrait automatiquement s’ouvrir (si ce n’est pas le cas, démarrez-le manuellement depuis le dossier Application du Finder ou via son icône, dans le Dock, en bas de votre écran). À partir de ce stade, suivez les instructions affichées à l’écran et patientez pendant le processus de mise à niveau.