Si vous avez un Macbook Pro depuis quelques années, vous devriez lire ce qui suit avec beaucoup d’attention. Dans cet article, je vous montre comment accélérer un ancien Macbook Pro en y installant un disque SSD. Avant de sortir votre carte de crédit pour l’achat d’un nouvel ordinateur portable, ne faites donc pas l’erreur d’ignorer ce qui suit…

Lors de l’achat d’un ordinateur, il y a 4 facteurs que vous devez absolument prendre en compte:

  • la marque et la vitesse du processeur
  • la vitesse et la quantité de la mémoire vive
  • l’espace de stockage à disposition pour les logiciels et documents
  • la quantité et la rapidité de la mémoire de la carte graphique

Mais cela ne sert à rien d’avoir le dernier processeur du marché si le disque dur de votre ordinateur est lent. Dans ce cas de figure, le processeur de l’ordinateur serait constamment limité par la vitesse à laquelle le disque dur livre les données qu’il contient. Imaginez-vous au volant d’une Renault Twingo qui embarque un moteur de Ferrari. Que se passera-t-il ? Vous ne pourrez pas rouler à 200 km/h sous peine de perdre la maîtrise de la Twingo qui n’a évidemment pas été conçue pour exploiter la puissance d’un tel moteur.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que le processeur de votre vieux Macbook Pro se tourne les pouces pendant que le disque dur embarqué dans votre portable tourne à plein régime pour ouvrir un fichier, démarrer une application ou charger une image. La cerise sur le gâteau, c’est que par défaut, Apple n’installe pas des disques durs performants dans ses portables. Résultat: tout l’ordinateur est ralenti par la lenteur du disque dur.

En heureusement, il est possible de changer le disque dur des anciens Macbook Pro. J’ai longtemps pensé que cette opération était bien trop délicate pour le commun des mortels. Mais je me trompais. L’opération prend à peine 5 minutes et le résultat est tout simplement hallucinant.

Je vais maintenant vous expliquer étape par étape comment remplacer le disque dur d’un Macbook Pro par un SSD. C’est à la portée de tout le monde !

1. Avertissements

Si vous avez besoin de beaucoup d’espace (plus que 256 Go) pour stocker vos données, il y aura un choix difficile à faire: dépenser beaucoup d’argent ou stocker vos données multimédias (photos, musiques, vidéos) sur un disque dur externe.

Bien sûr, vous devez aussi savoir qu’Apple n’apprécie pas tellement que ses clients ouvrent leur ordinateur portable portable sans passer par un Apple Store. C’est pour cela que la garantie du portable tombera à l’eau à partir du moment où vous ouvrirez votre Macbook Pro.

Je tiens aussi à préciser que je ne suis pas un bricoleur dans l’âme et que j’ai longtemps hésité à changer le disque dur de mon Macbook Pro 2010. Ce qui m’a fait passer à l’action, c’est que mon ordinateur n’était plus sous garantie et qu’il était super lent. Et quand j’ai découvert la simplicité de la procédure à suivre, je n’ai pas hésité longtemps. Si vous avez déjà construit quelque chose avec des Lego, vous avez les compétences nécessaires pour remplacer le disque dur d’un Macbook Pro.

2. Le choix du SSD de remplacement

Ce choix est extrêmement important. Voici les caractéristiques à respecter:

  • format du disque dur : 2.5 pouces.
  • type de disque dur : Solid State Srive (SSD)
  • technologies recommandées : Garbage Collector, Trim.
  • Capacité du disque du : selon vos besoins et votre budget. Je recommande au moins 256 Go

Vous n’avez pas besoin de comprendre les termes qui précèdent. Vous devez simplement savoir ce à quoi vous devez faire attention lors de l’achat du SSD qui va remplacer le disque dur du Macbook Pro ! Personnellement, j’ai opté pour le disque dur suivant: Crucial M4, 256Go. J’ai aussi testé un Crucial M4, 128Go. Ces deux références fonctionnent parfaitement ! De vous à moi, j’ai opté pour ce modèle car de nombreuses personnes l’ont déjà testé avec succès sur différents Macbook Pro. Les SSD de Samsung ont également une bonne réputation en termes de fiabilité.

Si je peux vous donner un conseil, ne sortez pas de ces marques à moins d’avoir fait des recherches au préalable. Si vous habitez en Suisse, je vous recommande d’acheter votre SSD via Digitec ou Microspot (prix très attractifs).

3. Ouvrir le Macbook Pro et installer le SSD

3.1 Les préparatifs

Avant d’ouvrir votre Macbook Pro, suivez scrupuleusement les étapes suivantes :

  1. La procédure décrite par la suite a été réalisée avec succès par un grand nombre de personnes sur les séries de Macbook Pro suivant : 2009, 2010, 2011. La taille de l’écran n’est pas un facteur important. Dans tous les cas, votre Mac doit au minimum tourner avec un processeur Intel Core 2 Duo. Pour vérifier la version de votre Mac, c’est très simple : cliquez sur la pomme en haut à gauche de votre écran puis cliquez sur À propos de ce Mac. Cliquez ensuite sur le bouton Plus d’infos. Dans la fenêtre qui apparaît, recherchez l’année de votre Macbook Pro (2009, 2010, 2011, …). Vérifiez également que votre Mac embarque au moins un processeur Intel Core 2 Duo.
  2. Faites une sauvegarde de vos données sur un disque dur externe ! Ne négligez pas cette étape. Lorsque vous vous direz « j’aurais dû… » ce sera trop tard. Mieux vaut prévenir que guérir.
  3. Dressez une liste de tous les logiciels que vous utilisez et vérifiez que vous pourrez les réinstaller par la suite.
  4. Vérifiez que vous avez le disque de réinstallation pour la version de Mac OS X que vous utilisez. Si vous êtes passé à Lion ou Mountain Lion, il existe des méthodes très simples pour créer un DVD ou une clé USB avec le système d’exploitation de votre choix. Je vous recommande d’utiliser l’utilitaire DiskMaker X pour cette tâche. Et si vous avez besoin d’aide pour utiliser ce logiciel, je vous recommande cet article de la Fredzone.

Enfin, il est impératif de posséder les bons outils pour ouvrir un Macbook Pro :

  • Un tournevis Torx de taille 6.
  • Un tournevis cruciforme (à croix) très fin (la référence exacte : PH00x40).

Ce matériel se trouve facilement dans un do-it/brico. Si vous habitez en Suisse, vous trouverez par exemple ces deux tournevis chez Jumbo pour moins de CHF 15.-

3.2 L’installation du SSD dans le Macbook Pro

En résumé, voici les étapes à suivre pour remplacer le disque dur d’un Macbook Pro :

  1. Dévisser les vis qui se trouvent sous le Macbook Pro avec le tournevis cruciforme.
  2. Dévisser le support qui tient le disque dur dans le Macbook Pro avec le tournevis cruciforme.
  3. Délicatement prendre la languette en plastique du disque dur pour le retirer.
  4. Enlever délicatement la nappe qui est branchée au disque dur.
  5. Dévisser les 4 vis qui sont fixées au disque dur avec le tournevis Torx de taille 6.
  6. Revisser les 4 vis de l’étape 5 sur le disque dur SSD.
  7. Rebrancher la nappe de l’étape 4 au nouveau disque dur.
  8. Insérer le disque dur SSD dans le Macbook Pro.
  9. Refixer le support qui tient le disque dur.
  10. Refixer le couvercle du Macbook Pro.

C’est tout. Prenez votre temps, ne mélangez pas les vis, ne forcez rien et tout devrait bien se passer. Cette procédure est valable pour les Macbook Pro de 2009, 2010 et 2011.

Maintenant, regardez la vidéo suivante qui montre comment réaliser ces différentes étapes :

Merci à ExoaWare pour cet excellent tutoriel vidéo.

Si vous comprenez l’anglais, vous pouvez également suivre les guides d’iFixt. Vous trouverez sans difficulté la procédure appropriée à votre Macbook Pro. N’hésitez pas non plus à poser vos questions dans les commentaires si vous avez des doutes ou des peurs ;-)

4. Réinstaller Mac OS X

Cette procédure fonctionne parfaitement avec Mac OS X Snow Leopard, Lion et Mountain Lion.

Bravo ! Vous êtes presque au bout et le plus dur est derrière. Nous allons maintenant voir comment installer Mac OS X sur le nouveau disque dur que vous venez d’installer dans votre Macbook Pro. Suivez attentivement la procédure suivante et tout se passera bien.

Pour commencer, insérez le DVD ou la clé USB qui contient la version de Mac OS X que vous souhaitez installer. Allumez ensuite votre Macbook Pro comme d’habitude puis maintenez enfoncée la touche ALT du clavier durant le démarrage. À l’aide des flèches directionnelles du clavier, sélectionnez le DVD ou la clé USB sur laquelle se trouve Mac OS X puis appuyez sur la touche ENTER du clavier pour valider le choix (c’est normal que le SSD ne s’affiche pas dans la liste des périphériques).

Maintenez la touche ALT enfoncée après avoir appuyé sur le bouton pour allumer votre Macbook Pro. Vous pourrez ensuite choisir le support sur lequel démarrer l’ordinateur.

Patientez quelques secondes pendant le chargement des utilitaires OS X.

Cliquez ensuite sur Utilitaire de disque puis sur Continuer.

Dans le menu latéral gauche, cliquez sur le disque dur SSD (1) afin de le sélectionner (il doit apparaître sous fond bleu). Dans la partie droite de l’utilitaire de disque, cliquez sur l’onglet Effacer (2). Indiquez un Nom (3) pour le disque puis cliquez enfin sur le bouton Effacer… (4)

Comment formater un disque dur SSD à l’aide de l’utilitaire de disque de Mac OS X.

Fermez l’utilitaire de disque à l’aide de la croix rouge en haut à gauche de la fenêtre pour revenir à la liste des utilitaires OS X puis cliquez sur Réinstaller OS X. Suivez ensuite l’assistant d’installation. À ce stade, vous ne pouvez plus sortir de la route ;-)

Pas si compliqué non ? Vous voilà avec un Macbook Pro fraîchement installé !

5. Optimiser Mac OS X pour un SSD

5.1 Désactiver la suspension des disques durs

Cette fonction est destinée aux disques durs mécaniques. Elle permet d’économiser de l’énergie et de prolonger l’autonomie de la batterie. Avec un disque dur SSD, cette fonction est inutile et peut provoquer des erreurs.

Pour désactiver la suspension des disques durs, commencez par cliquer sur la pomme en haut à gauche de votre écran. Cliquez ensuite sur Préférences Système puis dans la fenêtre qui apparaît, cliquez sur Économiseur d’énergie. Enfin, enlevez la case à côté de Suspendre dès que possible l’activité des disques durs. Faites la même chose sous l’onglet Adaptateur secteur.

5.2 Désactiver l’hibernation

Lorsque votre Mac se met en veille, il utilise le mode d’hibernation. C’est un mode où l’ordinateur écrit sur le disque dur le contenu de la mémoire vive. Cela permet d’éviter de perdre des données si la batterie de votre Macbook Pro est épuisée alors qu’il est en veille. Plus vous avez de mémoire vive, plus votre disque dur SSD sera sollicité à chaque fois que vous mettez votre ordinateur en veille. Voici la procédure à suivre pour désactiver cette fonction (vous pourrez toujours mettre votre ordinateur en veille, mais vous perdrez le travail en cours si la batterie s’épuise alors que votre ordinateur est encore en veille) :

  1. Ouvrez l’application Terminal. Pour faire cela, Cliquez sur la loupe (Spotlight) en haut à droite de votre écran puis tapez « Terminal ». Cliquez enfin sur Terminal dans la liste des résultats.
  2. Écrivez ensuite sudo pmset -a hibernatemode 0 (zéro et non pas « o ») dans la fenêtre qui apparaît. Tapez ensuite sur la touche ENTER.
  3. Vous devrez peut-être entrer votre mot de passe pour valider la modification.
  4. Toujours dans l’application Terminal,  écrivez sudo rm /var/vm/sleepimage afin de supprimer le fichier de veille qui n’est plus utile. Tapez ensuite sur la touche ENTER et entrez votre mot de passe si vous y êtes invité.

Si vous n’utilisez pas la fonction copier/coller, faites attention à l’orthographe de ces commandes. Sinon, elles ne fonctionneront pas.

5.3 Activer le support TRIM dans Mac OS X

La commande TRIM permet aux systèmes d’exploitation d’éviter que les performances d’un SSD ne se dégradent avec le temps. Elle sert à notifier le SSD lors de l’effacement d’un fichier. Le contrôleur du SSD peut alors effacer les cellules de mémoire flash anciennement utilisées, afin d’optimiser les écritures ultérieures qui pourront alors être effectuées sans avoir à réaliser l’effacement préalable imposé par la technologie de la mémoire flash.

Par défaut, la commande TRIM n’est pas activée dans Mac OS X (sauf si vous achetez un ordinateur qui embarque un SSD installé par Apple). Il est possible d’activer manuellement cette commande mais je ne vous le recommande pas. En effet, la méthode employée pour activer TRIM dans Mac OS X n’est pas reconnue par Apple et suscite de nombreux débats sur internet. De plus en plus de disques durs SSD embarquent nativement une fonction (le Garbage Collector) qui remplit la même fonction que la commande TRIM.

Et si vous hésitez encore à activer la commande TRIM dans Mac OS X, dites-vous bien que votre SSD restera dans tous les cas beaucoup plus rapide que n’importe quels disques durs mécaniques après de nombreuses années. Le fait de ne pas activer TRIM n’endommage pas un SSD.

5.4 Ne pas tomber pas dans le piège des tests de performance

Vous trouverez beaucoup de personnes dans les forums qui exécutent de nombreux tests de performance sur leur SSD afin de vérifier qu’il fonctionne à plein régime. Je vous déconseille fortement de succomber à cette tentation. En effet, les tests de performance mobilisent fortement votre disque dur pour pas grand-chose. Car au final, même si votre SSD ne tourne pas à plein régime, il ira dans tous les cas au moins 10x plus vite que votre vieux disque dur.

5.5 Savoir si un SSD est défectueux

En général, cela se remarque assez rapidement. Voici une liste non exhaustive des signaux qui devraient retenir votre attention :

  • l’ordinateur se fige et vous ne pouvez plus rien faire pendant plusieurs secondes
  • le disque dur SSD n’est pas/plus reconnu par Mac OS X
  • l’ordinateur redémarre tout seul ou ne démarre plus