À présent que vous savez comment crypter vos disques durs internes et externes, nous allons voir comment chiffrer les données que vous stockez dans le Cloud. Je parle évidemment de DropBox, OneDrive, CloudStation (NAS Synology), HubiC, Box, ownCloud, et tous les autres services de stockage en ligne.

Je vous rappelle que toutes les données stockées sur ces services ne sont pas chiffrées. C’est-à-dire que les employés de ces sociétés ou toutes personnes ayant accès à votre compte dans le Cloud peuvent ouvrir librement vos fichiers personnels. Pas cool…

Pour corriger cela, je vous ai déniché une solution simple, gratuite, et Open Source: Cryptomator ! Comme VeraCrypt, ce logiciel existe à la fois sur Windows, macOS, Linux, iOS, et Android, ce qui vous permet à nouveau d’accéder à vos fichiers sur tous ces systèmes d’exploitation. Vous me direz que c’est un peu le but de stocker ses fichiers dans le Cloud, mais je préfère que tout soit clair :)

Le principe est le même qu’avec VeraCrypt

Si vous avez suivi mon guide sur VeraCrypt, vous allez rapidement comprendre le principe qui va nous permettre d’empêcher un accès non autorisé à vos données stockées dans le Cloud.

Vous créez un coffre crypté dans le Cloud de votre choix (DropBox, OneDrive, etc.) dans lequel vous placez vos données personnelles. Pour accéder normalement à vos données, il suffit de déverrouiller le coffre crypté qui se reverrouillera automatiquement lorsque vous fermerez votre ordinateur.

Là où Cryptomator se distingue de VeraCrypt, c’est qu’il permet de synchroniser uniquement les fichiers modifiés au sein du coffre crypté, et non la totalité du volume crypté à chaque modification d’un seul fichier.

Mise en route de Cryptomator

Nous allons maintenant voir comment configurer Cryptomator:

  1. téléchargez et installez Cryptomator
  2. ouvrez Cryptomator
  3. créez un nouveau coffre à l’aide du bouton +
  4. choisissez un nom pour votre coffre et enregistrez-le dans le Cloud de votre choix (DropBox, OneDrive, etc.)
  5. choisissez le mot de passe de déverrouillage
  6. déverrouillez le coffre à l’aide de votre mot de passe

Dans l’explorateur Windows (ou le Finder si vous êtes sur macOS), vous devriez maintenant voir un nouveau lecteur dont le nom est celui de votre coffre. Il vous suffit de déplacer dans ce lecteur tous les fichiers à chiffrer dans le Cloud.

Utilisation de Cryptomator au quotidien

Au quotidien, Cryptomator est peu contraignant. Pour accéder aux données chiffrées dans le Cloud de votre choix, il suffit ainsi d’effectuer les actions suivantes:

  1. ouvrez Cryptomator
  2. cliquez sur le coffre à déverrouiller
  3. saisissez le mot de passe de déverrouillage
  4. gérez vos fichiers normalement depuis le lecteur portant le nom de votre coffre

Contrairement à un disque dur externe chiffré avec VeraCrypt, il n’est pas nécessaire de démonter (reverrouiller) le coffre de Cryptomator avant de redémarrer ou éteindre votre ordinateur.

Pour accéder à vos fichiers depuis une tablette ou un smartphone, il suffira d’installer l’application Cryptomator:

À l’heure où j’écris ces lignes, l’application mobile pour iOS est compatible avec iCloud, Dropbox, Google Drive, OneDrive, et les services Cloud basés sur WebDAV. Sur Android, seul DropBox est actuellement supporté, et l’éditeur annonce le support prochain de Google Drive, OneDrive, et des services Cloud basés sur WebDAV.

Résumé en vidéo

La vidéo suivante montre comment crypter ses données dans le Cloud de votre choix:

Alternatives de qualité à Cryptomator

Si Cryptomator ne devait pas vous convenir, voici des alternatives de qualité qui vous permettront de sécuriser les fichiers que vous placez dans le Cloud:

Si vous utilisez une autre solution, merci de la partager dans les commentaires :)

Apprenez quelque chose de nouveau 1x/mois en rejoignant notre newsletter

x