Dans cet article, je réponds à une question que je reçois plusieurs fois par semaine : comment gagner de l’argent ou se créer un revenu passif avec un site Internet ?

Dans quelques secondes, vous aurez une vision claire des principales stratégies qui permettent de générer des revenus en ligne. Je suis cette tendance depuis plus de 10 ans et je connais personnellement plusieurs personnes qui vivent exclusivement ou partiellement de leurs revenus en ligne.

Vers la fin, je vous donnerai aussi des ressources complémentaires pour aller plus loin et mon avis sur les nombreuses formations en ligne sur ce sujet.

Sommaire de l’article :

1. Faire de la publicité

1.1 Google AdSense

Afficher des publicités AdSense sur son site est facile et rapide, mais cela vous paiera à peine quelques cafés par mois tout en agaçant vos visiteurs.

Ce n’est pas un hasard si les sites de presse quittent ce modèle les uns après les autres malgré l’énorme trafic dont ils jouissent. Gardez également à l’esprit que le trafic d’un site dépend en grande partie des algorithmes des moteurs de recherche et qu’il est nécessaire de régulièrement créer du contenu de qualité pour le maintenir et le développer.

Il est possible d’obtenir de meilleurs résultats avec des régies publicitaires plus sélectives qu’AdSense, mais ces dernières sont aussi plus exigeantes en termes d’audience et de conditions.

1.2 YouTube

Pour activer la monétisation d’une chaîne YouTube, celle-ci doit compter au moins 1000 abonnés et 4000 heures de vues sur les vidéos qu’elle contient au cours des 12 derniers mois [source].

Désolé de peut-être briser un mythe, mais le nombre de personnes qui vivent des revenus publicitaires de YouTube est extrêmement faible. Les avantages et les risques sont exactement les mêmes que pour AdSense, et vous devrez accumuler plusieurs milliers de vue pour commencer à gagner quelques euros.

À l’image d’AdSense ou de n’importe quelle plateforme publicitaire, vos revenus publicitaires dépendront également de la thématique de votre contenu. Si vous parlez par exemple de prévoyance ou d’immobilier, votre audience sera par exemple susceptible d’intéresser des assurances et des banques qui seront prêtes à faire monter les enchères de leurs mots clés pour gagner de nouveaux clients à partir de votre contenu. À l’inverse, si vous parlez de Minecraft, votre public sera tendanciellement plus jeune et moins fortuné, ce qui intéressera moins d’entreprises.

1.3 Créer du contenu sponsorisé

Dès que votre site commencera à être bien positionné sur certains mots clés dans les moteurs de recherche, vous commencerez à être contacté par des marques.

Leur but est simple : communiquer leurs nouveautés et diffuser leur marque auprès de votre audience en profitant de la relation de confiance privilégiée que vous avez avec vos visiteurs.

Selon le trafic de votre site et la pertinence de votre audience, les marques sont prêtes à dépenser plus de 1000 euros pour un article ou une vidéo qui traitera exclusivement d’un produit ou d’un événement qui met fortement en valeur la marque.

Lorsque vous négociez le tarif d’un contenu sponsorisé, gardez toujours à l’esprit que pour la marque, il s’agit d’un investissement à long terme alors que pour vous, il s’agit d’un revenu ponctuel, sauf si vous combinez cela avec de l’affiliation. Le contenu que vous produirez restera longtemps en ligne et dans plusieurs mois, il continuera à attirer de nouveaux consommateurs potentiels si ce dernier se positionne bien dans les moteurs de recherche.

Je vous conseille enfin de rester transparent avec vos fans, objectif dans vos appréciations, et de continuer à créer du contenu utile pour vos visiteurs. Sinon, vous risquez de perdre votre crédibilité auprès de votre audience.

1.4 Recommander des produits (affiliation)

Le principe de l’affiliation est simple et peut facilement se combiner avec du contenu sponsorisé : vous parlez d’un produit en plaçant quelques liens qui renvoient vers la page de commande de ce dernier et vous toucherez une commission sur les ventes en provenance de votre site.

Selon le taux de commission négocié avec la marque et le trafic de votre site, l’affiliation peut générer des revenus substantiels dans la durée. Une fois votre contenu publié et bien référencé dans les moteurs de recherche, il aidera les gens à comparer des produits et faire un choix tant que ces derniers seront en vente.

L’affiliation est donc un revenu passif intéressant si vous aimez tester et recommander des produits, et que vous comprenez bien les besoins et les peurs des consommateurs d’un marché donné.

2. Vendre en ligne

2.1 Créer une boutique en ligne

Si vous avez l’âme d’un(e) artiste, Internet vous offre aujourd’hui l’opportunité d’exposer votre créativité dans le monde entier et de vendre vos créations facilement. Je ne dis pas que cela sera facile, mais en utilisant habilement les réseaux sociaux, la publicité digitale et avec un peu de persévérance, vous devriez progressivement gagner en visibilité et obtenir des ventes.

Pour les personnes moins créatives et davantage intéressées par l’aspect économique d’un business en ligne, il est même possible de sélectionner des produits existants, d’en faire la promotion et de les vendre avec une marge intéressante sans pour autant vous soucier des aspects logistiques. C’est ce qu’on appelle le drop shipping.

Quelle que soit l’approche retenue, vous aurez besoin d’une boutique en ligne ou d’un site e-commerce pour présenter et vendre vos produits. De nombreux outils permettent aujourd’hui de faire cela très facilement et à moindre coût : Shopify, WooCommerce avec WordPress, et enfin PrestaShop, pour citer uniquement les solutions les plus connues.

2.2 Créer des produits d’information

Vendre des produits d’information est l’une des stratégies les plus rentables pour gagner de l’argent grâce à Internet. La majorité des blogueurs et YouTubeurs professionnels basent leur business en ligne sur ce pilier.

Le principe de cette approche est facile à comprendre. Vous devez identifier un problème douloureux et important pour lequel les gens sont prêts à payer pour trouver une solution et par rapport auquel vous possédez un intérêt ainsi que des compétences de base. Il vous suffit ensuite de créer régulièrement du contenu de qualité qui répond à des questions importantes de cette audience qui vous percevra progressivement comme un expert de cette thématique. À partir de ce moment, vous pourrez proposer une formation ou un accompagnement pour aider votre audience à atteindre un résultat précis par rapport au problème de départ que vous aurez entre-temps affiné grâce aux retours de vos visiteurs.

Si vous aimez apporter de la valeur et transmettre vos compétences et votre savoir, la création de produits d’information devrait retenir votre attention. Je ne suis pas en train de vous dire que le chemin sera facile et immédiat, mais si vous êtes quelqu’un de persévérant, que vous êtes sincèrement passionné par votre thématique, et que vous aimez apprendre, vous avez tout ce qu’il faut pour réussir. Pour débuter, vous avez uniquement besoin de savoir écrire et de posséder un hébergement Web compatible avec WordPress. Grâce à cet outil, c’est aujourd’hui un jeu d’enfant de créer un site sans toucher à une seule ligne de code.

2.3 Proposer des services ou du coaching

Si vous créez du contenu pertinent (podcasts, vidéos, articles, infographies, etc.) qui répond à un problème douloureux et important pour lequel les gens sont prêts à payer pour trouver une solution, vous allez automatiquement attirer des internautes sur votre site qui vous percevront comme un expert. À partir de ce stade, certaines personnes vous contacteront pour aller plus loin avec vous et vous aurez le choix de…

  • Coacher individuellement des personnes
  • Réaliser des mandats pour des clients
  • Créer des formations pour des questions qui reviennent souvent

Que vous souhaitiez créer des produits d’information ou proposer des services ou du coaching, la stratégie de départ est toujours la même : créer du contenu de grande valeur qui répond aux préoccupations de votre audience (c’est exactement ce que je fais en ce moment avec cet article !). Tout le reste est secondaire dans un premier temps (le thème de votre site, le nom de domaine parfait, les réseaux sociaux, etc.).

3. Trouver un emploi grâce à son site

J’ai personnellement trouvé mon emploi grâce à ce site Internet, et je connais plusieurs personnes ayant vécu le même bonheur !

Imaginez un instant : si vous créez régulièrement du contenu de qualité sur une thématique qui vous passionne sincèrement, n’y a-t-il pas d’énormes chances qu’un jour votre futur employeur ou associé tombe sur votre site en faisant une recherche sur Google ?

Tout ce que vous avez à faire est de créer du contenu qui répond à des questions importantes dans le secteur que vous visez. Plus vous serez spécifique et qualitatif, plus vos probabilités d’attirer des personnes avec qui vous aimerez travailler augmenteront.

Un site valide des compétences, une expertise, votre persévérance, votre passion pour une thématique et cela démontre surtout que vous savez convaincre et mener un projet à bien de manière autonome ! Je peux vous garantir qu’un site qui a du succès est la meilleure carte de visite que vous pouvez avoir dans un business plan ou votre CV.

4. Mes conseils

Créez un site ! C’est une aventure passionnante qui ne peut que vous enrichir et vous ouvrir des portes ! Si vous ne savez pas de quoi parler, voici quelques idées :

  • Enrichissez vos connaissances professionnelles et partagez ce que vous apprenez de manière pédagogique et ludique sur un blog par rapport à des problèmes ou des défis que vous rencontrez au quotidien.
  • Partagez ce que vous savez sur votre principale passion. Par exemple, si vous adorez la photographie, vous savez énormément de choses que beaucoup de personnes adoreraient apprendre (comment choisir son appareil, qu’est-ce qu’est la vitesse d’obturation, comment réaliser de belles photos en contrejour, etc.).

Quelle que soit la raison pour laquelle vous souhaitez gagner de l’argent avec un site Internet, gardez bien à l’esprit que…

  • Les gens n’ouvrent pas facilement leur portemonnaie. Ils doivent vous percevoir comme une opportunité et ce que vous faites doit avoir de la valeur à leurs yeux.
  • Le succès facile et rapide est très rare. Cela prend plusieurs mois pour devenir visible sur Internet en sachant comment s’y prendre. Si vous débutez, vous devrez trouver votre ton, votre audience et affiner la thématique dans laquelle vous souhaitez vous investir pleinement. Si vous ne savez pas pourquoi vous faites un site ou que l’argent est votre unique motivation, vous ne tiendrez pas sur la longueur !
  • Si vous débutez, préoccupez-vous uniquement de la valeur que vous pouvez apporter aux gens par rapport à leurs besoins, leurs problèmes ou leurs souffrances.

Et enfin :

  • Persévérez ! Il arrive de créer du contenu pendant 12 mois sans attirer la moindre personne. Observez les sites qui marchent, testez de nouvelles approches, travaillez les titres de vos articles et vidéos, et continuez à créer régulièrement du contenu de qualité !
  • Installez une newsletter dès le début sur votre site pour garder contact avec les gens qui vous découvrent depuis les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux. Pour motiver les gens à rejoindre votre liste d’abonnés, offrez-leur du contenu exclusif. C’est un excellent moyen de créer votre premier produit et de le tester sans aucun risque tout en récompensant vos fans de la première heure !
  • Combinez différentes approches pour générer des revenus le moment venu. Il est tout à fait possible de faire simultanément de la création de contenus, de l’affiliation, du coaching, de la publicité et de vendre ses créations ! Le plus important est que cela soit cohérent, d’y prendre plaisir et que cela apporte de la valeur à votre votre audience.

5. Pour aller plus loin

Si vous êtes encore là, c’est que vous en voulez vraiment ! Bravo !! Voici des personnes qui vivent de leur site et que vous pouvez suivre et observer :

Vous constaterez rapidement que ces blogueurs et YouTubeurs proposent tous des formations plus ou moins onéreuses pour vivre de son blog et de ses produits d’information, à l’exception de Laurent qui propose des formations dans le domaine de la photographie.

Avant de sortir votre carte de crédit pour une formation en ligne, je vous recommande de vérifier les points suivants :

  • Le vendeur propose-t-il une garantie satisfait/remboursé ? Si oui, est-elle conditionnelle ? Cette information figure habituellement vers la fin d’une page de vente et/ou dans les conditions générales.
  • A-t-il lui-même atteint les résultats qu’il vous promet ? Ne vous fiez pas aux apparences : il est aujourd’hui facile de louer des voitures de luxe ou des appartements de standing. Cherchez des témoignages réels et observez les résultats des clients et leur évolution après avoir suivi la formation que vous convoitez.
  • Depuis combien de temps le formateur est-il dans ce marché ? Observez la date de ses premiers articles sur son site ou de ses premières vidéos sur YouTube.
  • Avez-vous déjà mis en pratique ce que vous savez ou avez observé ? Cela ne sert à rien de manger de nouvelles informations si vous n’avez pas encore appliqué une autre formation ou ce que vous savez déjà !
  • Êtes-vous déterminé à prendre le temps de suivre et appliquer la formation ?

Gardez à l’esprit que ce qui fait la différence entre la théorie et le succès est la pratique, l’entraînement et la persévérance ! Lorsque ces influenceurs vendent leurs formations, ils sont avant tout des vendeurs et ils ne vont pas hésiter à vous poser des questions qui vont vous forcer à visualiser la vie que vous pourriez « facilement » avoir grâce à Internet et bien sûr leur formation.

La réalité, c’est qu’une bonne formation implique des heures de travail pour obtenir les résultats qu’elle promet et que ce n’est pas le formateur qui fera le job à votre place ! Vous devez donc être déterminé et savoir pourquoi vous faites cela. Sinon, vous ne suivrez pas la formation jusqu’au bout et vous vous sentirez bête de demander un remboursement. C’est d’ailleurs pour cela que de plus en plus de formateurs exigent de voir ce que vous avez mis en application pour obtenir un remboursement en cas d’insatisfaction.

Et pour conclure, voici deux livres incontournables dans ce domaine :

6. La parole est à vous

Dites-moi dans les commentaires…

  • ce que vous allez retenir de cet article,
  • ce que vous aimeriez que j’approfondisse,
  • ce que vous allez faire pour gagner de l’argent sur Internet.

Merci de m’avoir lu jusqu’au bout. Partagez cet article si vous pensez qu’il peut apporter de la valeur à d’autres personnes.